Porn art gallery
Catalogues
du MoisPDF

Tous les catalogues

B-SENSORY

BD > > >COPS & ROBBERS

Retour à la liste >


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • (0)
 

COPS & ROBBERS

Dian hanson: the little book of tom of finland

HANSON DIAN, FINLAND TOM OF

TASCHEN

Format : 123*171
Reliure : Cartonné couleur
Langue(s) : Français/Anglais/Allemand
194 pages
Référence : 022522
En stock, expédié sous 2 à 3 jours 7.99€
 
 




Le goût particulier de Tom pour les officiers de police et les criminels – et pour la tension sexuelle entre les deux – s’est développé tardivement dans sa carrière. «Je ne suis jamais allé en prison, racontait-il à une classe du California Institute of the Arts en 1985, mais il paraît que c’est un monde clos où des personnes jouent des rôles différents et se comportent différemment selon qu’elles sont libres ou non. Cela me fascine. C’est un sujet sur lequel je ne cesse de revenir, encore et toujours.» Façon de dire qu’il ne cessait de fantasmer, encore et toujours dessus, puisque seuls les sujets qui l’excitaient sexuellement devenaient les sujets de son art.

Les uniformes des motards de la California Highway Patrol étaient ses préférés: couleur kaki, coupe ajustée, comprenant bottes montantes et gants à manchettes de cuir souple noir. Tom créa aussi ses propres variantes de l’uniforme, à mi-chemin entre la tenue militaire et celle de la police civile, et inventa des criminels parfaitement virils pour être arrêtés par ses policiers, bien qu’une fois capturés, le rapport de forces pouvait pencher d’un côté comme de l’autre. Tom avait à cœur de montrer les supérieurs et inférieurs comme des rôles masculins égaux, et ses flics étaient susceptibles de finir embrochés par la matraque phallique du flic dans un coït punitif et libératoire. Critiqué par certains pour sa prétendue glorification du pouvoir, Tom rétorquait aussitôt que son univers n’était qu’un monde de fantasmes où tout était possible et tout était admis, même en prison. 

The Little Book of Tom: Cops & Robbers retrace la fascination de Tom pour la justice criminelle à travers des planches de bande dessinée mêlées à des dessins et des peintures, le tout en 192 pages dans un volume compact et accessible. Images et affiches de films d’époque, clichés personnels de Tom, croquis et photographies de référence de l’artiste en font bien plus qu’un énième resucée des comics de Tom.