Top des ventes Livres

Voir la liste

LIVRES > > >DES COUPS PLEIN L'AIEUL

Retour à la liste >


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • (0)
 

DES COUPS PLEIN L'AIEUL

GUEZ ERIC

Brigandine

MEDIA 1000

Référence : R00065N
Télécharger au format epub sans drm 4.49€
 
 


Indéfinissable, Bénédicte ! L’âge ingrat. Deux grands yeux fiévreux dans son étable. Cernés, très, trop cernés pour être honnêtes ! Son petit doigt sentirait la crevette plus qu’à son tour que je n’en serais pas surpris ! Elle doit lire le Divin Marquis depuis qu’il est trouvable en 10/18 ! Elle feint d’ignorer mon existence, mais elle tortille du croupion comme une radeuse de la rue Saint-Denis dès qu’elle me tourne le dos ! Une allumeuse… affaire à suivre, à poursuivre, même ! Surtout dans les couloirs ! Viens, mon poussin, je vais te compter les côtes ! Allons, Hector, mon pote, un peu de calme… ne gâche pas tes réveillons de fin d’année par des incongruités fort mal venues chez un futur premier Ministre ! Mais, par Ravachol, mon sang bouillonne ! J’ai vingt ans !... 

« La Brigandine », c’est le joli nom d’une maison d’édition qui, à la fin des années 1970 et au début des années 1980, publie (vraisemblablement sous l’impulsion d’Henri Veyrier) des romans populaires à coloration érotico-pornographique. Les auteurs de la Brigandine se parent de pseudonymes parfois exotiques : Georges le Goulpier, Hurl Barbe, Gilles Soledad… Derrière ces noms énigmatiques se cachent des écrivains connus, comme Raoul Vaneigem ou Jean-Pierre Bouyxou. Les titres sont volontairement potaches, parodiant de grandes œuvres de la littérature (Cime et châtiment...) ou jouant sur les mots (La Loque à terre…). Le ton est très libre, militant parfois : dans le catalogue de la Brigandine se mêlent pornographie libertaire, théories situationnistes et délires surprenants… Détonnant mélange ! Ces romans sont destinés aux amateurs d’érotisme et de contre-culture. Les histoires sont souvent entraînantes, et ponctuées de scènes pornographiques pour le moins émoustillantes… Ajoutez une touche d’humour et une note contestataire : le tour est joué ! L’aventure, d’assez courte durée, laisse un catalogue d’environ 140 titres, aujourd’hui recherchés par les collectionneurs.