Top des ventes Livres

Voir la liste

LIVRES > > >LES FEUX DE LA CRAMPES

Retour à la liste >


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • (0)
 

LES FEUX DE LA CRAMPES

AZRIA LUC

Brigandine

MEDIA 1000

Référence : R00072N
Télécharger au format epub sans drm 4.49€
 
 


Naturellement, elle s’est mise à chialer. Elles chialent toutes, dans ces moments-là. On peut presque prédire, à la seconde près, le moment où leurs grands yeux innocents vont s’embuer. — Je peux vous montrer mes papiers, si vous voulez, elle a insisté en balbutiant. Là, dans mon sac ! Crac ! Ma seconde mornifle lui a cloué le bec. Elle s’est affaissée sur ses talons, comme si elle se dégonflait, et l’air qui la remplissait s’est évadé en chuintant. Ce genre de comportement pitoyable a le don de m’agacer. Je l’ai prise au colback, pour la remettre sur pieds. Elle résistait, la vache, se lestait, faisait son poids mort, son cul de plomb ! Ah, j’allais te l’alléger, moi, te la soulager de sa pesanteur ! J’allais le faire valser, son tafanar d’handicapée moteur ! Ça, une danseuse ? Mon genou ! 

« La Brigandine », c’est le joli nom d’une maison d’édition qui, à la fin des années 1970 et au début des années 1980, publie (vraisemblablement sous l’impulsion d’Henri Veyrier) des romans populaires à coloration érotico-pornographique. Les auteurs de la Brigandine se parent de pseudonymes parfois exotiques : Georges le Goulpier, Hurl Barbe, Gilles Soledad… Derrière ces noms énigmatiques se cachent des écrivains connus, comme Raoul Vaneigem ou Jean-Pierre Bouyxou. Les titres sont volontairement potaches, parodiant de grandes œuvres de la littérature (Cime et châtiment...) ou jouant sur les mots (La Loque à terre…). Le ton est très libre, militant parfois : dans le catalogue de la Brigandine se mêlent pornographie libertaire, théories situationnistes et délires surprenants… Détonnant mélange ! Ces romans sont destinés aux amateurs d’érotisme et de contre-culture. Les histoires sont souvent entraînantes, et ponctuées de scènes pornographiques pour le moins émoustillantes… Ajoutez une touche d’humour et une note contestataire : le tour est joué ! L’aventure, d’assez courte durée, laisse un catalogue d’environ 140 titres, aujourd’hui recherchés par les collectionneurs.