Top des ventes Livres

Voir la liste

LIVRES > > >EMBRACE YOUR FANTASIES / POWER PLAY

Retour à la liste >


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • (0)
 

EMBRACE YOUR FANTASIES / POWER PLAY

STUART, ROY

TASCHEN

Format : 205*270
Reliure : Cartonné couleur
Langue(s) : Français/Anglais/Allemand
272 pages
Référence : 023132
En stock, expédié sous 2 à 3 jours 40.00€
 
 


Entre 1987 et 2001, Dian Hanson, alors rédactrice en chef du magazine Leg Show, a collaboré avec le photographe Roy Stuart pour réaliser plus de 100 séances de photo fétichistes, formant un corpus iconographique intensément sexuel et imprégné de transgression sociale, sans égal dans la photographie érotique contemporaine. Stuart, influencé par les écrivains Angela Carter, William S. Burroughs et Georges Bataille, était et demeure farouchement hostile à la pornographie commerciale et insistait à l’époque pour que chaque série subvertisse et embroche un tabou sexuel imposé par la société. Il photographie des femmes fortes, sexuellement puissantes, des hommes souvent soumis. Toutes et tous sont aventureux et fluides. Hanson se chargeait de choisir une garde-robe qui séduirait le plus large éventail d’amateurs, jusqu’aux bas, chaussures, culottes, collants et accessoires divers en latex. Aujourd’hui, le style et les attitudes expriment la quintessence de l’hédonisme progressiste des l’Amérique des années 1990, quand, sous la présidence Clinton, les artistes érotiques jouissaient d’une plus grande liberté créatrice.

Power Play, le premier volume de la série Roy Stuart: Embrace Your Fantasies, reproduit les séquences photo qui traitent de ces dynamiques en jeu dans la puissance sexuelle. Toutes les images ont été reproduites à partir des transparents originaux sauvés des archives de Leg Show avant la faillite du magazine en 2012, et sont présentées avec les textes de Hanson publiés à l’époque.

Embarquez avec nous pour un voyage dans les prospères et optimistes années 1990, pour explorer vos fantasmes — et peut-être en découvrir certains que vous ne soupçonniez pas — grâce au fruit subversif et magistral de la collaboration entre Roy Stuart et Dian Hanson.