Top des ventes Musardine

Voir la liste

Porn art gallery
Catalogues
du MoisPDF

Tous les catalogues

B-SENSORY

Editions La Musardine > Nos auteurs

Retour à la liste >


 

DE BOER JAAP

Née en 1959 à Barbezieux Jaap débute dans les années 84/85 en dessinant les aventures de Bernard Tapeur pour le journal La Vie Ouvrière. En 84 il commence une collaboration avec le journal Pif et son homologue Super Hercule. Il crée pour la revue Kalitaï le petit Hun. Les éditions D6 et Jean Léturgie lui proposent de collaborer au pastiche Nathalie la petite Hotesse, parodie de Natacha. En parallèle il continue chez Pif et signe aussi les aventures d'un jeune trappeur canadien confronté aux légendes indiennes que lui commande mensuellement la revue TRIOLO (Fleurus Presse). 88/89 il signe, cette fois seul, Les aventures de Magali la petite infirmière pour D6, et Stéphanie la petite duchesse pour le même éditeur. L'album Stéphanie est prépublié dans la revue infomatique Micro News. 89 toujours, il réalise 4 pages pour le collectif Isterix sorti chez Vent d'Ouest. Glénat, par le biais de Mr Henri Fillipini, lui commande une BD humour aventure. Avec Jean Léturgie sous le pseudo de Jane, il leur propose BAMBOU, pile ou face au Colombzuela. 90/91/92 grand tournant pour la carrière de Jaap qui se présente comme un des meilleurs dessianteurs de jolies femmes. Hot Vidéo le fait travailler pour sa revue , et il en devient le dessinateur officiel . Là, il rencontre les stars du cinéma érotique qu'il doit dessiner de manière drôle. En parallèle, il signe en collaboration avec JC Delaroyère (Jessses Van Achterwiel) BETTY PAGE. L'album est un gros succés en Allemagne, Belgique et Hollande, mais est très peu diffusé suite à une politique décevante de P et T Production. 1996. Soleil Editions ressort MAGALI, STEPHANIE et un recueil des meilleurs gags de la revue Hot Vidéo sous le nom de LOOLA BI BOP, GAGS HOT TENSION. A partir de cette époque, Jaap se diversifie avec la création d'affiches, de publicités, de pin's, de cartes postales et posters. La revue BD'Adult lui commande régulièrement des pages. Il en livre près de 150 dont l'histoire "LA FILLE AUX YEUX ROUGES".   Il travaille pour d'autres revues et bientôt Francis Leroi, réalisateur des films Rêves de cuir avec Zara White, lui commande 2 CD rom à la façon Manga. Jaap en profite pour s'y faire les dents et publiera sous le pseudo d'OBI YAMOTO une 50aine de pages pour plusieurs revues. Il sort aussi un CD ROM de sa BD BETTY PAGE, mais l'éditeur Deborah éditions juge bon de ne pas le payer et exploite le produit sans rien reverser aux auteurs. En 1996 et 97, il organise le festival de BD de Gap dans les Hautes Alpes avec la collaboration de son ami le libraire. Le festival ne survivra pas à son départ de la région. Il entame une collaboration avec le groupe flammand Klin Deuil  et Rooie Ohtres qui lui publie près de 130 planches coquines et humoristiques traduites en de nombreuses langues. Bientôt Jaap en a assez de son étiquette de dessinateur érotique. Il raccroche les gants et publie coup sur coup deux romans policiers pour des éditeurs bretons, puis un recueil de poésies et de nouvelles ... érotiques sous le pseudonyme d'une femme...