Top des ventes Livres

Voir la liste

Livres > Art > Photo


   


 
25.00€
Edition Limitée Avec : Kristian Schuller, Sacha Goldberger, Signe Vilstrup, Vijat Mohindra, Peter Coulson, Kenneth Willardt, Vincent Peters, Stefan Rappo, Ludovic Baron, Nikola Borissov, Julia Fullerton-Batten, Malo, Wang Chienyang, Jeremy Gibbs, Colin Anderson, George Mayer ...
 
 

   


 
49.90€
Scandalously, exuberantly growing pubic hair. The private parts of a woman in their natural state. The models run their fingers through their bushes and they do not in the least feel ashamed when these sprout from their slips. The height of sauciness: generously, they open their vulvas with their fingers in order to make their sex wide like a gaping red mouth — moist, obscene, in the middle of hair … These pictures do leave nobody in the cold. Walter Bosque ennobles them and gives them iconoclastic status.
 
En savoir plus
 

   


 
49.90€
There is something magic in the way the young girls look at us, their faces completely concentrated on their private parts. They open their legs wide spread and look straight into our eyes. We see a shaved vulva, resembling a nicely rounded mound, the flesh budding from labia, and the forked hipbone tautening the skin of a flat belly. Daniel Fehr’s photographs creative power that in turn creates timeless erotic pictures.
 
 

   


 
49.90€
 In his brandnew opus Mikhail Paramonov opens up a wide scope of pink tones. Girls in rose panties and socks, and frivolous transparent rose skirts, cover the small breasts and the smooth shaven pubes of his beautiful models. He obviously enjoyed giving clues about the motif of Eros, hidden in his photographs — the God of Love, luring men in a most charming way.
 
 

   


 
49.90€
China Hamilton write about his photographs: The models and me attempt to produce work that can be shared and enjoyed by a wider audience. These portrayed women are proud of their sexuality, of their bodies and delight in knowing that their intimate revelations will be enjoyed by voyeur and connoisseur alike. I have also included a number of portraits of significant Mistresses, these Dominatrixes both clothed and revealed, demonstrate so proudly their place in the long history of this subject, fulfilling skillfully, the fantasy pleasures of the ‘naughty school boy’ or ‘the submissive maid’.
 
 

   


 
54.00€
Japan-born, New York–based fashion photographer Sarai Mari has always been interested in the gender roles men and women play within society.
 
 

   


 
49.00€
La jeune photographe Sonia Sieff a su tirer de ses illustres parents Jean-Loup Sieff et Barbara Rix la maîtrise du portrait. Prenant souvent Paris comme décor, mais aussi la Cité Radieuse de Marseille, la Normandie, Porquerolles ou la Champagne, selon les désirs de ses modèles, elle réalise des nus de ses amies. Entre mannequins, actrices connues, danseuses, chanteuses, designers et poètes, elle cherche à capter leurs personnalités fortes et créatrices, rend un hommage intime et brut au corps féminin qui la fascine et dessine une certaine idées de la Française d'aujourd'hui.
 
En savoir plus
 

   


 
25.00€
Instagram′s user guidelines prohibit posting violent, nude, partially nude, discriminatory, unlawful, infringing, hateful, pornographic, or sexually suggestive photos. Unsurprisingly, these policies have been a source of tension and debate for many creatives who use the social media platform as a means 
 
 

   


 
14.99€
En 2007, TASCHEN publiait The New Erotic Photography, suivi en 2012 de The New Erotic Photography 2. Chaque volume comportait des centaines d’images fraîches et provocantes signées des talents érotiques les plus intrigants au monde. Aujourd’hui, le meilleur des deux livres est disponible sous le titre The New Erotic Photography, qui présente le travail de 62 photographes originaires de 10 pays, et explore ainsi les variations mondiales de la photographie érotique et l’évolution du médium photographique ces dix dernières années. On assiste au passage de l’argentique au numérique, tandis que ceux qui persistent à utiliser la pellicule auront autant tendance à travailler avec des Polaroids ou des appareils primitifs comme le Lomo et l’Holga plutôt qu’avec des boîtiers SLR traditionnels.Les photographes présentés comptent notamment des nouveaux venus comme Gregory Bojorquez, Jo Schwab, Tomohide Ikeya, Frédéric Fontenoy, Andrew Pashis et Jan Hronsky, et des artistes établis comme Guido Argentini, Bruno Bisang, Eric Kroll et le défunt Bob Carlos Clarke. Plusieurs femmes remarquables figurent aussi dans cette édition, parmi lesquelles la vedette de cinéma érotique Kimberly Kane, la pionnière du numérique Natacha Merritt, la skateuse heavy metal Magdalena Wosinska, l’autoportraitiste Jody Frost et l’artiste April-lea Hutchinson. Tout cela constitue une somme étourdissante de nus pour un prix plus qu’alléchant.À propos de la collection Bibliotheca Universalis: la compilation culturelle indispensable qui rend hommage à l’éclectisme de l’univers TASCHEN à un prix imbattable! Depuis nos débuts comme archéologues de la culture (c’était en 1980), le nom TASCHEN est rapidement devenu synonyme d’ouverture d’esprit et de publications accessibles à tous. Bibliotheca Universalis réunit dans un format soigné près de 100 titres TASCHEN parmi les plus populaires de tous les temps pour que vous puissiez constituer votre propre bibliothèque dédiée à l’art, à l’anthropologie et à l’érotisme.Un festin de livres: toujours délicieux, jamais indigeste!
 
En savoir plus
 

   


 
33.00€

MILO SONGBOOK

50 Milo, 4 paysages, 1 nature morte, 28 chansons

COMMENT NICOLAS

CHIC-MEDIA
 
 

   


 
39.90€
VOIR TOUTES LES IMAGES (7) Ren Hang est tout sauf un rebelle. De taille modeste, de nature timide et sujet à des crises de dépression, ce photographe de 28 ans, originaire de Pékin, est pourtant au premier rang du combat que livrent les artistes chinois en faveur de leur liberté de création. À l’instar de son défenseur, Ai Weiwei, Ren produit des œuvres jugées dangereuses pour la société et l’État communiste. Ren affirme pourtant: «Les idées politiques exprimées dans mes images n’ont rien à voir avec la Chine. C’est la politique chinoise qui veut s’introduire dans mon art. Une de mes expositions a déjà été annulée par le gouvernement chinois pour “suspicion de sexe”.»Pourquoi cette accusation? À cause de ses modèles: ses amis et, de plus en plus, ses fans, sont photographiés nus, souvent en extérieur, perchés au sommet des arbres ou au bord des toits vertigineux de Pékin, empilés comme des cubes de béton, la tête enturbannée d’une pieuvre, des fils de téléphone ou des fleurs jaillissant de leurs cavités corporelles, selon ce qui lui vient à l’esprit sur le moment. Il dément toute arrière-pensée sexuelle, et l’on sent un vrai détachement dans la moindre de ses images les plus extrêmes montrant urine, pénétrations, et même des érections. En 2013, lors d’un entretien, le magazine VICE l’interrogeait ainsi: «Il y a beaucoup de bites… N’aimez-vous donc que ça?» Et Ren a répondu: «Ce n’est pas seulement aux bites que je m’intéresse, j’aime représenter chaque organe d’une façon nouvelle, vivante et émotionnelle.»Dans la suite de la discussion, Hang affirmait aussi: «Le genre importe peu, quand je prends des photos, la seule chose qui me préoccupe, c’est quand vais-je avoir un rapport sexuel.», ce qui le place à l’avant-garde d’une nouvelle scène où les genres s’effacent. Ses jeunes fans le suivent avidement sur son site Internet, ses comptes Facebook, Instagram et Flickr. Ses photographies, toutes produites sur pellicule, ont fait l’objet de plus de 20 expositions personnelles et 70 collectives durant les cinq années de sa brève carrière, dans des villes aussi diverses que Tokyo, Athènes, Paris, New York, Copenhague, Francfort, Vienne, et même Pékin. Il a publié 8 monographies en autoédition et à de faibles tirages, dont le prix atteint désormais jusqu’à 600 $. L’ouvrage Ren Hang publié par TASCHEN sera donc sa première anthologie mondiale à parcourir l’ensemble de sa carrière à travers ses photos les plus appréciées et les plus populaires, dont beaucoup d’inédites, montrant hommes, femmes, Pékin, et même des érections.
 
En savoir plus
 

   


 
43.00€

PETER GOWLAND'S GIRLS

America's No.1 Pin-up Photographer

GOWLAND PETER

KEHRER
ZEPHYR - Raum für Fotografie will be marking Peter Gowland′s 100th birthday by presenting the first ever comprehensive exhibition of the photographer′s life′s work in the world at the Reiss-Engelhorn-Museen in Mannheim from October 9, 2016 to January 29, 2017. Peter Gowland′s Girls* will present some 200 works selected from Peter Gowland′s estate, which comprises tens of thousands of superb prints and slides, including the most sensational, most elegant and most daring pictures from his unparalleled career as a pin-up photographer. The exhibition will be displaying his portraits of stars like Joan Collins and Jayne Mansfield, his work for "Playboy" and "Rolling Stone", and his pictures for innumerable calendars and magazines from the 1940s to the 1970s. The pictures you′ll discover in Peter Gowland′s Girls* are a snapshot of days past but have remained stunningly ageless all the same. Peter Gowland′s Girls* are at the beach and at the pool, veiled by lace and draperies or outdoors in nature. They are stylishly elegant or athletically wholesome. Whether they appear to be ladies or "girls next door", they always remain wonderfully animated targets of fantasies. Peter Gowland (1916 - 2010) started taking glamor and pin-up photographs of young woman in and around Los Angeles in 1946. In 1954, The New York Times called him "America′s No. 1 Pin-up Photographer" early into his career and later situated his pictures "someplace between titillation and art". Peter Gowland found his models on Hollywood film sets and at agencies or beauty contests. He posed and photographed them in his studio or on the beaches from Los Angeles to Malibu, thus contributing significantly to the myth of California as a perpetually sunny postwar paradise. His style combines feminine beauty with natural wholesomeness, alluring poses and elegant composition.
 
En savoir plus
 

   


 
39.99€
Les hommes hétéros ont toujours eu un faible pour les lesbiennes, ou plutôt pour les femmes hétéros disposées à satisfaire d′autres femmes pour le simple plaisir des hommes qui les regardent. Quand un homme voit deux femmes ensemble, il ne ressent absolument pas la même jalousie qu′il pourrait éprouver à la voir désirée par un homme, comme dans un porno hétéro classique: il connaît un plaisir décuplé à contempler en double ce qu′il aime déjà en simple, et son rêve éternel est d′être invité par ces femmes à les rejoindre.Bien sûr, ce rêve n′est pas réaliste, mais il n′en est pas moins universel, et les photographes le savent bien, qui ont immortalisé ces faux couples homosexuels depuis plus de 100 ans. Lesbians For Men est le premier livre de photographie à reconnaître que de tels clichés ont été créés pour satisfaire les fantasmes masculins, à en analyser les raisons et à en retracer l′origine, depuis 1890 jusqu′à aujourd′hui.Plus de 300 photographies en noir et blanc et en couleurs rendent hommage à ces femmes dévouées qui ont embrassé, caressé et finalement satisfait ce goût des hommes pour les bisexuelles, en posant pour des images autant classées pornographiques qu′estampillées "artistiques ". Parmi les photographes contemporains figurent Nobuyoshi Araki, Guido Argentini, Bruno Bisang, Bob Carlos Clarke, Ed Fox, Ren Hang, Petter Hegre, Richard Kern, Will Santillo et Kishin Shinoyama. Leurs sujets vont de la simple tendresse féminine à tout ce que deux femmes peuvent faire pour faire plaisir aux hommes qui les regardent, comme à tous les spectateurs.
 
En savoir plus
 

   


 
36.00€

NIPPON

collection Zine numero 14

ANGELICAS EMMANUEL

BESSARD
 
En savoir plus