Top des ventes Livres

Voir la liste

Livres > Littérature > Romans


   


 
20.00€
"Comme un prêtre défroqué, j'ai vécu pendant six ans un sacerdoce non prémédité dans des boutiques qui vendaient des objets dédiés à l'épanouissement sexuel. Recueillant les confessions de milliers de personnes, les angoisses amoureuses, l'effroi de la solitude et l'intimité qui débloque, j'ai vite compris que nous avions en charge non seulement un commerce, mais aussi une mission d'utilité publique".
 
 

   


 
19.00€
Ce magnifique roman peut se lire comme une sorte de « Recherche du sexe perdu » contemporain, miniaturisé et recomposé.Premier mouvement, une manière de « Temps retrouvé » dans une veine comique : les symptômes d’un écrivain hypocondriaque qui finit par se rendre vraiment malade de ne pas parvenir à achever son roman Sexe commencé il y a vingt ans…Flashback « du côté de chez Moïse », de Sodome et de Gomorrhe : la rencontre avec Moïse, un jeune Mexicain avec lequel Christophe va traverser mille et une nuits de stupre et de luxure dans les boxons de Mexico, avant de ramener son trophée aztèque à Paris pour le « sauver ».Succèdent « Le prisonnier » et « Moïse disparu » : l’amour-passion dans la claustration, la trahison, la jalousie, la rupture, le désamour…Seul, libre et dévasté, Christophe rencontre une femme. Un autre amour, une autre sexualité: voici soudain, contre toute attente, « Le côté de Dora » ! Un corps de femme à découvrir, un mariage, une famille libanaise, une mère bigote qu’il faut emmener se faire bénir par la Pape… et les souvenirs de la prime adolescence qui resurgissent, avec les amis d’enfance détruits par leur ogre de père pervers.Des backrooms de Mexico à Saint-Pierre de Rome, du crime pédophilique originel à la castration symbolique de l’écrivain valétudinaire, de Moïse à Dora, le sens de cette épopée tient tout entier dans un mot sans article et sans adjectif, qui mène le monde : Sexe.
 
 

   


 
25.00€
Quelles sont les composantes culturelles de notre perception de la prostitution et de la figure de la prostituée ? Convoquant différents savoirs médicaux ou "sociologiques", ce livre d'histoire culturelle, qui s'attache à l'image de la femme telle qu'elle se dégage des oeuvres d'art et de divers supports (en particulier la presse de l'époque), met en lumière tout un imaginaire. Au-delà de l'intérêt historique qu'il présente, ce texte permet de se positionner davantage dans les débats actuels sur la prostitution que certains voudraient pénaliser.Un ouvrage exhaustif sur la question.
 
 

   


 
17.00€
Barberine s'entraînait déjà avant sa naissance pour devenir ballerine. C'est surtout que l'obstacle des gros seins menace. Et les deux seins prennent voix et se mettent à raconter.A travers leur récit, l'auteure se pose des questions sur notre rapport au corps féminin et sur la place qui lui est donnée dans la société occidentale.
 
 

   


 
5.90€

LA NUIT ET LE MOMENT

LE HASARD AU COIN DU FEU

CREBILLON

FLAMMARION
La nuit et le moment est un dialogue à deux voix (entre une femme, Cidalise, et un homme, Clitandre) composé à la fois d’une séduction et de récits de séductions passées. Clitandre est un libertin. Il est persuasif, pressant et délicat, respectueux et impertinent. Cet amant a décidément tous les tons pour plaire, et la faiblesse de Cidalise se comprend aisément…
 
 

   


 
5.80€
" En achevant ces paroles, elle baissa les yeux, comme si elle eût été honteuse de m'en avoir tant dit. Malgré le tour sérieux que notre conversation avait pris sur sa fin, je me souvenais parfaitement du ridicule que Madame de Lursay avait jeté sur mes craintes. Je la pressai tendrement de me regarder ; je l'obtins. Nous nous fixâmes. Je lui trouvai dans les yeux cette impression de volupté que je lui avais vue le jour qu'elle m'apprenait par quelles progressions on arrive aux plaisirs, et combien, l'amour les subdivise. Plus hardi, et cependant encore trop timide, j'essayais en tremblant jusque où pouvait aller son indulgence. Il semblait que mes transports augmentassent encore ses charmes, et lui donnassent des grâces plus touchantes. Ses regards, ses soupirs, son silence, tout m'apprit, quoique un peut tard, à quel point j'étais aimé. J'étais trop jeune pour ne pas croire aimer moi-même. L'ouvrage de mes sens me parut celui de mon cœur. Je m'abandonnai à toute l'ivresse de ce dangereux moment, et je me rendis enfin aussi coupable que je pouvais l'être. "
 
 

   


 
16.00€
Très bien, ta cathédrale bougera, vacillera, sombrera puis montrera sa flèche, selon les humeurs du sol instable. Moi, je restaurerai sans cesse tes fondations, j′entretiendrai irrémédiablement ton culte. Immergée et visible, tu seras un lieu d′adoration.   Auteur Tardif de Quarante-Huit Ans [AT48] connaît une folle passion pour Femme Éditrice de Cinquante-Huit Ans [FE58], la directrice de la maison d′édition qui la publie. Entre ces deux femmes qui se séduisent, se défient, se brûlent, la liaison qui se noue est cruelle, tactique. Dans ce roman à deux voix, la soumission de l′une se heurte à l′indifférence sournoise de l′autre, au cours d′une relation d′autant plus exaltée qu′elle est platonique. Mais l′abandon de soi n′est jamais très éloigné de la rébellion...
 
 

   


 
17.00€
Jeux de lumière, chorégraphie étudiée, poses lascives?: Virginie entre en scène. Enroulée à sa barre, elle capture le désir et laisse glisser les regards sur elle. Chaque soir, dans l’obscurité des clubs de pole dance, elle s’exhibe, s’affranchit des hommes et retrouve une féminité trop longtemps malmenée. Mais, sous sa peau désormais épanouie, se cache une bizarrerie, un frère sacrifié, qui prend de plus en plus de place dans sa vie. Rattrapée par les hommes de son passé, tourmentée par ceux de son présent, c’est avec ce jumeau envahissant qu’elle se lance à la recherche de son père volatilisé avant sa naissance.Comédien, Manuel Blanc est l’auteur d’un premier roman, Carnaval
 
 

   


 
7.60€
C′est l′histoire d′une femme qui devient folle, folle amoureuse d′un homme prénommé Dick qu′elle n′a rencontré qu′une seule fois en compagnie de son mari. Pour tenter de composer avec cette obsession elle choisit d′écrire à cet homme. Par jeu ou par défi, son mari décide de lui écrire à son tour.De cette situation triangulaire insolite, Chris Kraus tire une méditation subversive sur la place des femmes dans le couple et dans le monde d′aujourd′hui. Elle pousse l′exploration du désir féminin à son comble, nous entraîne dans les tréfonds d′une quête acharnée qui la conduit à traverser l′Amérique et à faire chemin seule, dans l′espoir d′une possible renaissance.C′est donc moins à une relecture des Liaisons dangereuses que de Madame Bovary à laquelle nous invite Chris Kraus dans ce livre culte qui efface les limites entre fiction, essai et récit autobiographique pour mieux sonder les multiples visages du discours amoureux.
 
 

   


 
18.00€
 

   


 
12.00€

TA MAITRESSE, HUMBLEMENT

LE PRIX DE LA NOUVELLE EROTIQUE 2017

HELLA, PASCAL

AU DIABLE VAUVERT
Le deuxième recueil du Prix de la Nouvelle Érotique comprend les meilleures nouvelles parmi 272 participants de la deuxième année de compétition sous l’égide de Pascal Hella lauréat 2017 Du plus sentimental au plus transgressif, les nouvelles de cette deuxième édition ont décliné dans toutes les situations la contrainte de contexte « Est épris qui croupit tel épris qui croyait prendre » et le dernier mot tiré au sort, « ricochet ». Pascal Hella convoque Appolinaire et Georges Bataille dans une correspondance qui nous transporte durant la première guerre mondiale. Sous forme d’une suite épistolaire, Ta maîtresse, humblement est la correspondance torride entre un soldat parti au front et sa marraine : entre deux éclats d’obus, les mots fusent, les rebondissements s’enchainent et les échanges de pensées crues s’accumulent sans tabou. Jusqu’où ? Créé en 2015, en parallèle du Prix Hemingway, par les Avocats du Diable en partenariat avec les éditions Au diable vauvert, le Prix de la Nouvelle Érotique est un nouveau défi littéraire : Écrire durant la plus longue nuit de l’année, lors du changement d’heure, une nouvelle inédite en un temps restreint (8 heures) tout en respectant la double contrainte d’un contexte et d’un mot final.
 
 

   


 
16.00€
Originaux, déstabilisants et divertissants à la fois, ces contes pour petites filles criminelles et libertines nous entraînent dans le monde étrange et poétique de Nadine Monfils, qui manie les plumes d’anges et les couteaux sanglants avec un égal bonheur. Dans cette version intégrale, redécouvrez ces contes pour petites filles qui loin des jeux qui leur sont destinés, tournent le dos à leurs poupées et trouvent leur plaisir dans le meurtre ou dans des délires les plus fous et les plus sensuels. Coquines et espiègles, elles ont une imagination débordante pour nous embarquer dans un monde de conte de fées en passant par les ténèbres de Tim Burton.
 
 

   


 
15.00€
Objet d’un rapt au sortir d’un bar de nuit, le narrateur reprend conscience le lendemain dans un manoir isolé, entre les barreaux d’une cage, entièrement nu. Il sera contraint aux derniers avilissements, soumis à la toute-puissance sadique d’un duo vénéneux de frère et soeur résolu à le réduire en esclavage sexuel. Ce roman confine dans le huis clos de son intrigue des protagonistes pervertis à cœur, un régime autoritaire subi et observé par un homme en déroute identitaire. Sous peine de dissolution dans la folie d’autrui, il devra alors s’absorber dans une intense résistance intérieure afin de préserver l’essence de son intégrité. Son cheminement, dans une réclusion percluse de violences et de sévices, l’amènera à s’interroger sur lui-même, sur son rapport au monde, et lui fera entrevoir les niches secrètes de la liberté la plus intime.
 
 

   


 
15.00€
Colère, orgueil, gourmandise… Luxure débridée en toile de fond pour ces vices tordus déclinés en douze récits diablement troublants. Sombres ou légers, déjantés ou émouvants, comme autant de tours de vis vrillées dans la trop humaine nature. Julie-Anne s’emploie dans ces histoires à débusquer les faux-pas qui mènent vers un enfer pavé de jouissances et de douleurs. On ne trébuche pas impunément…Fantasmes inavoués, dérives impardonnables, personnages surpris dans une orgie enragée, mauvaises rencontres sur une trop jolie plage, chaque nouvelle recèle son lot d’infernales surprises charnelles. Après les gourmandises épicées de Dix bonbons à l’Amante, voici venu le temps des péchés auxquels on s’abandonne avec délectation. Douze Tours de Vices invite à en commettre bien plus encore.