Top des ventes Livres

Voir la liste

Livres > Littérature > Romans


   


 
16.90€
« Nue, affalée et même le sol, elle ne sent plus le contact du carrelage glacé.Les minutes sont des heures.Les heures sont des minutes.Le temps n'a plus de sens. Il est devenu dérisoire.Le noir a envahi son coeur à la seconde où elle s'est réfugiée dans son néant protecteur.Recroquevillée sur elle-même, la tête penchée sur la cuvette des toilettes, où elle s'est une nouvelle fois enfermée, elle vomit sa vie, cette vie qui n'est plus désormais qu'une torture lancinante. »Glaçante, sidérante et asphyxiante, l'histoire qui va vous être racontée est celle de Violette, une jolie et brillante jeune femme. Lorsqu'elle rencontre le mystérieux et séduisant Édouard, le coup de foudre est immédiat. Très éprise, elle le place au centre de sa vie et en oublie rapidement la sienne. Un piège implacable se referme sur elle. Confrontée au mensonge, à la violence et à la peur, entraînée dans une spirale infernale dont elle n'est plus capable de s'évader, elle va endurer l'impensable. Quelles seront ses limites face à l'intolérable ? Osera-t-elle quitter ce quotidien oppressant ? Grâce à son ami Denis, elle découvre un univers érotique qui va la bouleverser et la mener sur le chemin de la vérité. Les lèvres rouges qui obsèdent tant son mari, ne seraient-elles pas empoisonnées ? Préparez-vous au pire et méfiez-vous des apparences.
 
 

   


 
16.95€

BEYROUTH

OU MON EVEIL A L'EROTISME

KAY SHERYN

EDITIONS BLANCHE
Une écriture musicale, enivrante et sensuelle pour suivre l'éducation érotique d'une femme libre. Ce livre, c'est le récit de mes fantasmes et de mes expériences amoureuses ; un voyage à la découverte de soi et de l'autre. C'est mon éducation sentimentale, mon confessionnal, etma erté de femme. " Sheryn KayNée au Liban peu avant la guerre de 1975, Victoria était destinée à devenir une de ces demoiselles à qui on enseigne la pudeur et la vertu, les convenances et le dévouement à son époux. Cependant, son éducation a pris des chemins de traverse...De Beyrouth à Paris et Milan, Victoria découvre son corps, la sensualité et le plaisir malgré le poids de la famille, de la culture, de la religion. Libre et audacieuse, elle goûte aux joiesde l'amour dans une société qui nie la sexualité des femmes.Ce livre, c'est le récit joyeux et sensuel de ses rêves de jeune fille devenue femme, de ses fantasmes et de ses expériences amoureuses ; un voyage à la découverte de soi et de l'autre.Ce livre, c'est son éducation sentimentale et érotique, son armure, son confessionnal, sa fierté de femme. " La voie qui mène aux délices est longue. Mais je vous assure qu'avec le temps, le courage et une volonté de fer, toute femme qui le veut finit par s'épanouir par-delà les voiles et les barrières, par exulter et vaincre sa peur d'être mal jugée, ou d'être mise au ban. " S.K.
 
 

   


 
25.00€
Une édition bilingue et admirablement commentée Ce recueil se destine à tous ceux qui douteraient que l'érotisme ait pu exister dans la littérature médiévale. Des textes du XIIe au XVe siècle empruntés à des genres variés révèlent la manière dont s'expriment le désir et le plaisir sexuel au Moyen Âge, des premiers troubles sensuels aux voluptés charnelles les plus transgressives, de la fin amor à la luxure assumée. En matière de caresses, de comportements, de projections fantasmées, de représentations suggestives ou de sublimation par le langage et par l'art, le raffinement de l'imaginaire médiéval n'a guère à envier aux siècles ultérieurs. Chantant la vie et la vérité des corps, il ne peut laisser personne indifférent.
 
 

   


 
25.00€
Panthères et pharmacies est un livre de nouvelles érotiques écrites par Colette Butor, illustré par Daphné Collignon, Laho, Ivan Brun, Emre Orhun, Karine Bernadou, Artoupan, Christophe Gaultier et Raphaël Gauthey.
 
 

   


 
18.00€
Massimissa, Minimissa, Clarito, Clarissa, le père, la mère, maîtres et esclaves dansent sous les tropiques un ballet brûlant, sexuel et mortel. Au début du xixe siècle, tandis que la Colombie se libère du joug espagnol, un jeune et riche propriétaire terrien rentre d’Europe où il a découvert les Lumières. Il veut une révolution sociale – libérer les esclaves – et morale – abolir la morale traditionnelle. En avance sur son temps et sa culture, il prône la propriété collective, l’autogestion et la liberté sexuelle dans un érotisme total et absolu. Mais la Colombie de 1820 n’est pas prête à accepter ces idées et notre jeune révolutionnaire va connaître des moments difficiles.Massimissa est l’un des textes érotiques préférés de Régine Deforges qui le publia en 1976 et le défendit sa vie durant comme l’un des grands textes érotiques du genre. Ce texte fut si important pour elle qu’elle lui consacra un long passage dans son autobiographie, L’Enfant du 15 août, où elle révèla la véritable identité de son auteur. Jorge Ricardo Gomez est le pseudonyme de Jean-Jacques Peyronnet qui fut consul de France à La Nouvelle Orléans et avec qui Régine Deforges noua une belle amitié jusqu’à sa mort au début des années 1980. Ensemble, ils bâtirent une biographie imaginaire de cet auteur, le baptisant non sans humour et justesse le « Chateaubriand de l’Amérique du Sud ».
 
En savoir plus
 

   


 
22.00€
"Mes croyances sont limitées, mais elles sont violentes. Je crois à la possibilité du royaume restreint. Je crois à l’amour" écrivait récemment Michel Houellebecq. Le narrateur de Sérotonine approuverait sans réserve. Son récit traverse une France qui piétine ses traditions, banalise ses villes, détruit ses campagnes au bord de la révolte. Il raconte sa vie d’ingénieur agronome, son amitié pour un aristocrate agriculteur (un inoubliable personnage de roman – son double inversé), l’échec des idéaux de leur jeunesse, l’espoir peut-être insensé de retrouver une femme perdue. Ce roman sur les ravages d’un monde sans bonté, sans solidarité, aux mutations devenues incontrôlables, est aussi un roman sur le remords et le regret.
 
En savoir plus
 

   


 
19.50€
Comprenant qu’elle était loin d’être la seule à avoir connu une enfance et une adolescence saccagées, Sophie Chauveau a enquêté pour dresser l’inventaire des victimes et des bourreaux de sa famille. La dynastie de pervers, qui commence avec le dépeceur du Jardin des Plantes pendant le siège de Paris, se poursuit sur trois générations. Unique par l’ampleur de ce qu’il dévoile, son témoignage sur l'inceste est d’une force inouïe. Voici le roman monstrueux d’une famille hors normes.
 
 

   


 
14.00€
A trop fréquenter la littérature, il arrive qu’on tombe dedans. Lecteur invétéré, époux d’une écrivaine nantie d’un petit renom, architecte en rupture de plans, le héros de ce premier roman n’est pas avare de confidences sur son grand projet : écrire un livre, lui aussi. Mais son écran d’ordinateur ne se remplit que d’images qui ralentissent son travail tout en accélérant son flux sanguin…Les affres de la création deviennent de terribles compagnons dont on se distrait d’un poignet actif. Alors, le jour où par ennui ou par dépit, notre homme commet l’incorrection de parcourir le journal intime de sa femme, il en est puni par une découverte qui porte un nom : Léon, et par une révélation : c’est un amant hors normes. Affolé, vexé mais stimulé, il se lance dans une enquête qui a tout d’une quête : pourquoi chez lui sexualité et littérature sont-elles autant liées ? Cet amateur de théories cocasses s’épanche et nous entraîne, l’air de rien, dans la dernière des grandes aventures : celle qui mène à soi. Un livre réjouissant avec des hauts, débats, et quelques ébats.
 
 

   


 
9.00€

KARR SERROZE

RECIT OBSCENE ET HALLUCINANT

BERANI

EDILIVRE
Karr Serroze est un bel hermaphrodite orangé, nu et muet. Doté des deux sexes, il auto-engendre dix-sept créatures humaines adultes. Il partage avec ses créatures nues, colorées, curieuses, une soif insatiable de jouissances polymorphes délirantes. Cette appétence sexuelle se décline en tableaux fantastiques. Une dix-huitième créature fœtale devenant une femme adulte potentiellement réelle symbolise une altérité possible qui se révèle impossible pour notre personnage enfermé dans sa prison rose remplie de désirs narcissiques d'où son nom bien approprié de Karr Serroze.
 
 

   


 
15.00€
Auletris contient deux histoires inédites d’Anaïs Nin, des textes érotiques retrouvés à la faveur d’une vente aux enchères à Baltimore et traduits pour la première fois en français. Écrits pour un mystérieux collectionneur au début des années 40, ils possèdent toute l’originalité et le charme de l’érotisme selon Anaïs Nin: une vision féminine de la sexualité, libre, inventive et transgressive.   «Jouir n’est possible que si l’on accepte ses désirs.»
 
En savoir plus
 

   


 
23.00€
« En pensant à ces choses il me semble que j’évoque le souvenir d’un rêve ou que je me rappelle le récit des aventures d’une étrangère… Est-ce bien moi qui ai vécu ces heures ? Est-ce moi qui, transie, l’âme vide, suis arrivée, ici, à la nuit tombée, dévisagée narquoisement par les servantes ? Moi qui, deux heures après, étais aux bras de cet homme, inconnu la veille, subissant passivement ses caresses, tellement brisée que, de ma chair, lasse jusqu’à l’anéantissement, ne monta même pas une protestation, un cri de révolte… »Se présentant comme le journal d’une actrice, Le Grand Art surprendra les admirateurs d’Alexandra David-Neel par sa sensualité et sa modernité. Achevé en 1902, à une époque où son auteure était encore inconnue mais déjà une femme déterminée de plus de trente ans, ce roman nous fait suivre la vie tourmentée d’une jeune comédienne et chanteuse lyrique, prise au piège entre sa passion pour l’art et la prédation sexuelle des hommes. Isolée, démunie, elle cherche les ressources pour défendre sa liberté…   Dessin de couverture de Jules Stromboni
 
En savoir plus