Menu

Recherche

> Recherche avancée
 
Newsletter

Pour recevoir nos infos
et promotions par email

 

Porn art gallery
Découvrez Psycho-Love !

Avec Sud Radio

Les Nouveautés


   


 
6.95€
Féministes avant l'heure, les sorcières ont laissé en héritage leurs savoirs et leurs pouvoirs, autant de clés au service d'une féminité libre et puissante. Symbole subversif de la révolte féministe, la figure de la sorcière est aujourd'hui de retour, prête à questionner nos choix, notre rapport au monde, à la nature, au corps, à la rationalité, à la sexualité... Et ce qu'elle a à nous apprendre peut réellement changer nos vies. Loin du folklore et des clichés, les sorcières sont porteuses d'un savoir riche et multiple, qui dérange et bouscule l'ordre établi. Pourquoi les a-t-on massacrées au XVe siècle, pourquoi a-t-on cherché à les oublier ? Car elles ont osé, en leur temps, défier l'église, l'autorité (masculine en particulier) et l'idée même de propriété ; elles savaient dire " oui " lorsqu'elles avaient envie et " non " quand elles le pensaient. Se réapproprier leur histoire, leurs savoirs, leurs pouvoirs, c'est autoriser chaque femme à retrouver sa puissance, en faisant d'elle une digne héritière des guérisseuses et des sages-femmes d'antan. C'est ouvrir de nouveaux possibles, dans tous les champs (politique, artistique, écologique, philosophique, humain surtout), c'est oser se revendiquer différente, puissante et néanmoins bienfaisante. Cette lecture contemporaine de l'héritage des sorcières résonne avec acuité à l'heure du renouveau féministe.
 
 

   


 
6.90€
A l'aune de ses lectures et ses voyages dans le désert, Blanche de Richemont nous livre ici sa philosophie du désir. Alternant la vulgarisation de certains auteurs comme Saint-Augustin ou Oscar Wilde et la description d'expériences mystiques qu'elle a pu avoir au cours de ses périples, elle n'oublie pas pour autant d'ancrer sa réflexion dans le monde contemporain en abordant des thèmes comme la pornographie et la société de consommation. Loin des clichés, elle nous rappelle que le désir rime autant avec l'ascétisme qu'avec la jouissance.
 
 

   


 
23.00€
Notre corps est la clé de voûte de la cathédrale tantrique. Il est bien plus qu'une admirable mécanique biologique ou un merveilleux instrument de manifestation : il est divin. Notre corps recèle, dans ses profondeurs cachées, des potentialités insoupçonnées, des énergies extraordinaires dont la plupart restent en friche mais que la pratique tantrique va éveiller et déployer... De la sexualité naît une méditation à deux, source d'élévation et de communion profonde ; dans un équilibre entre la part féminine et masculine de chacun d'entre nous. Un livre passionnant qui nous fait prendre conscience de l'intelligence de notre corps.
 
 

   


 
19.00€
Même les femmes les plus indépendantes et les plus féministes se surprennent à aimer le regard conquérant des hommes sur elles, à désirer être un objet soumis dans les bras de leur partenaire, ou à préférer des tâches ménagères – les petits plaisirs du linge bien plié, du petit-déjeuner joliment préparé pour la famille – à des activités censément plus épanouissantes. Ces désirs, ces plaisirs sont-ils incompatibles avec leur indépendance ? Est-ce trahir les siècles de féminisme qui les ont précédées ? Peut-on attendre que les hommes fassent le "premier pas" et revendiquer l'égalité des sexes ? Les récents scandales sexuels qui ont agité le monde entier ont jeté une lumière crue sur ces ambivalences et sur l'envers de la domination masculine : le consentement des femmes à leur propre soumission. Tabou philosophique et point aveugle du féminisme, la soumission des femmes n'est jamais analysée en détail, dans la complexité des existences vécues. Sur les pas de Simone de Beauvoir, Manon Garcia s'y attelle avec force, parce que comprendre pourquoi les femmes se soumettent est le préalable nécessaire à toute émancipation.
 
 

   


 
16.00€
Sorcières, sages-femmes et infirmières. Une histoirE des femmes soignantes Engagées dans le Mouvement pour la santé des femmes dans les années 1970, Barbara Ehrenreich et Deirdre English enquêtent sur les racines historiques de la professionnalisation du corps médical. Portant un regard féministe sur les chasses aux sorcières en Europe et la suppression de la profession de sage-femme aux États-Unis, elles s’interrogent : et si, derrière ces événements, se cachait une véritable monopolisation politique et économique de la médecine par les hommes de la classe dominante, reléguant peu à peu les femmes à la fonction subalterne d’infirmière docile et maternelle ? Depuis sa parution aux États-Unis en 1973, cet essai concis et incisif a ouvert la voie à de nombreux travaux de recherche et prises de conscience. Cette traduction s’ouvre sur une préface inédite des deux auteures. Postface d’Anna Colin Curatrice, elle a organisé plusieurs expositions d’art contemporain sur la figure de la sorcière comme symbole de résistance. Elle a publié Sorcières, pourchassées, assumées, puissantes, queer en 2013 et L’Heure des sorcières en 2014, tous deux aux éditions B42.Ehrenreich, EnglishÉcrivaines et militantes féministes étatsuniennes, engagées dans le Mouvement pour la santé des femmes dans les années 1970, elles ont publié ensemble trois pamphlets : Sorcières, sages-femmes & infirmières (1973, Cambourakis, 2015), Fragiles ou contagieuses (1973, Cambourakis, 2016) et Des experts et des femmes (1978, Le Remue-Ménage 1982).
 
 

   


 
20.00€
Donner naissance - Doulas, sages-femmes et justice reproductive Alana Apfel nous propose un recueil vivant de treize récits écrits par des doulas, des sages-femmes et des activistes féministes aux États-Unis qui racontent la naissance autrement. Au modèle de la toute-puissance médicale qui saurait mieux que les femmes elles-mêmes ce qu’est un « bon » accouchement est opposé ici un tout autre professionnalisme, à la fois discret et attentif, qui permet de faire une juste place à des femmes indignement traitées. Militer pour la « justice reproductive », c’est créer des « communs » de la naissance, selon la formule de Silvia Federici dans son introduction. La postface de Geneviève Pruvost nous rappelle que l’obstétrique française est la plus médicalisée d’Europe. À l’heure où, en France, les sages-femmes à domicile font l’objet d’une tentative d’éradication professionnelle, Donner naissance nous propose une nouvelle manière de penser les trajectoires reproductives et nous fournit les outils théoriques et pratiques nécessaires. La préfacière : Silvia Federici est militante féministe, écrivaine et enseignante. En 1972, elle a cofondé le Collectif féministe international qui a lancé la campagne internationale pour le salaire au travail ménager. Dans les années 1990, après une période d’enseignement et de recherche au Nigeria, elle s’est engagée dans le mouvement antimondialisation et dans le mouvement contre la peine de mort aux États-Unis. Elle est l’autrice de Caliban et la sorcière et de Point zéro : propagation de la révolution.Alana ApfelAlana Apfel est diplômée du département d’anthropologie et de changement social du California Institute of Integral Studies. En tant qu’activiste du mouvement pour une naissance juste, elle a participé au Doula Program de l’hôpital général de San Francisco, au centre d’éducation communautaire BirthWays à Berkeley et à l’alliance internationale des BirthKeepers. Elle vit et travaille actuellement à Bristol, en Grande-Bretagne, où elle fait partie du Positive Birth Movement [Mouvement pour une naissance positive] et se forme pour devenir sage-femme. Donner naissance est son premier livre.
 
 

   


 
24.00€

RECLAIM

RECUEIL DE TEXTES ECOFEMINISTES

HACHE EMILIE

COLLECTIF

CAMBOURAKIS
« Ce livre est un livre d’espoir, un livre sur la guérison de nos blessures et sur le fait de croire dans notre propre force, dans le courage de faire des choses ensemble, de changer et transformer la politique de tous les jours de manière non-violente. Ce livre parle de sororité écologique mondiale ! » (Petra Kelly, avant-propos à Healing the Wounds : The Promise of Ecofeminism, 1989) La COP 21 a suscité un regain d’intérêt en France pour l’écoféminisme dans les milieux militants. Ce mouvement, né dans les années 1980 dans les pays anglo-saxons, a été initié par des femmes faisant le lien entre l’exploitation des ressources naturelles et l’exploitation qu’elles subissaient en tant que femmes. Cette prise de conscience a donné lieu à de nombreuses actions et autant d’écrits écoféministes inconnus en France. Cette anthologie, proposée par la philosophe Émilie Hache, permet de découvrir les textes des principales figures de ce mouvement, parmi lesquelles Susan Griffin, Starhawk, Joanna Macy, Carolyn Merchant, certains textes donnant l’impression qu’ils ont été écrits hier, aujourd’hui même, en réaction à la situation qui est la nôtre. Catherine Larrère : Professeure émérite de philosophie à Paris I-Panthéon-Sorbonne. Présidente de la Fondation de l’Écologie Politique.Émilie HachePhilosophe, maîtresse de conférences à l’université de Nanterre, elle travaille aujourd’hui sur l’articulation entre féminisme, écologie et (science-)fiction. Auteure d’un essai (Ce à quoi nous tenons. Propositions pour une écologie pragmatique, La Découverte, 2011) et de deux anthologies (Écologie politique. Cosmos, communautés, milieux, Amsterdam, 2012 ; De l’univers clos au monde infini, Dehors, 2014), elle a préfacé Rêver l’obscur. Femmes, magie et politique, de Starhawk, publié en 2015 dans la collection Sorcières.
 
 

 Les Nouveaux Interdits 


 
15.00€

BANLIEUES CHAUDES

Les Nouveaux Interdits n.1

FOURNET FRANCOIS

MEDIA 1000
Malik, jeune homme désoeuvré et malhabile avec  les femmes, voit sa vie basculer lorsque Yasmina,  la plus canon et grande gueule des...
 
 

   


 
39.90€
Manon, n’a pas froid ni aux yeux ni au cul. Elle n’est pas femme à se laisser effrayer par des pénis en érection, même énormes ! Cet album qui a connu un grand succès dans sa version standard, revient aujourd’hui, pour notre plus grand bonheur, dans une version limitée (35 exemplaires) et numérotée Cette édition est enrichie de plus de 15 pages inédites d’illustrations, de croquis et d’une mini-histoire crée spécialement pour cette édition unique.
 
 

   


 
20.00€
Les sites et les applications de rencontre ont été souvent commentés mais restent peu étudiés. Cette enquête extensive auprès des usagers, comme des concepteurs de ces nouveaux modes de rencontre, bouscule la vision qu'on se fait de l'amour, du sexe, du couple, de la séparation, de la cristallisation sans lendemain ou du coup de foudre appelé à durer. Dans l'univers des sites et applications de rencontres, les industriels et les concepteurs se taisent ; une poignée d'usagers tous semblables parlent dans des articles de presse tous similaires, et les commentateurs proclament la dégradation morale ou la captation marchande de l'amour et de la sexualité. Indéniablement, les sites et les applications changent les scénarios amoureux et sexuels. Mais l'explication ne se trouve pas dans l'émergence d'attitudes radicalement nouvelles en matière de sexualité, dans une désinhibition numérique ou un capitalisme émotionnel. Elle réside davantage dans un bouleversement du cadre de la rencontre. Si les caractéristiques les plus spectaculaires de ces infrastructures numériques - dont la masse des inscrits, la mise en scène de soi et les modalités de choix - modifient la conception que l'on se fait de l'amour au XXIe siècle, le vrai bouleversement réside dans le fait que les rencontres se déroulent désormais en dehors, et souvent à l'insu, des cercles de sociabilité habituels. A partir de données inédites et à travers une enquête extensive, auprès des usagers mais aussi du côté des sites et de ceux qui développent ces " nouvelles lois de l'amour ", Marie Bergström bouscule la vision qu'on se fait du sexe, du célibat, du couple, de l'endogamie sociale, de la séparation, du coup d'un soir, de la cristallisation sans lendemain ou du coup de foudre appelé à durer...
 
 

   


 
16.90€
« Nue, affalée et même le sol, elle ne sent plus le contact du carrelage glacé.Les minutes sont des heures.Les heures sont des minutes.Le temps n'a plus de sens. Il est devenu dérisoire.Le noir a envahi son coeur à la seconde où elle s'est réfugiée dans son néant protecteur.Recroquevillée sur elle-même, la tête penchée sur la cuvette des toilettes, où elle s'est une nouvelle fois enfermée, elle vomit sa vie, cette vie qui n'est plus désormais qu'une torture lancinante. »Glaçante, sidérante et asphyxiante, l'histoire qui va vous être racontée est celle de Violette, une jolie et brillante jeune femme. Lorsqu'elle rencontre le mystérieux et séduisant Édouard, le coup de foudre est immédiat. Très éprise, elle le place au centre de sa vie et en oublie rapidement la sienne. Un piège implacable se referme sur elle. Confrontée au mensonge, à la violence et à la peur, entraînée dans une spirale infernale dont elle n'est plus capable de s'évader, elle va endurer l'impensable. Quelles seront ses limites face à l'intolérable ? Osera-t-elle quitter ce quotidien oppressant ? Grâce à son ami Denis, elle découvre un univers érotique qui va la bouleverser et la mener sur le chemin de la vérité. Les lèvres rouges qui obsèdent tant son mari, ne seraient-elles pas empoisonnées ? Préparez-vous au pire et méfiez-vous des apparences.
 
 

   


 
49.00€

LES HISTOIRES D'AMOUR AU JAPON

DES MYTHES FONDATEUR AUX FABLES CONTEMPORAINES

GIARD AGNES

GLENAT
À la découverte des mythes fondateurs de l'Empire du Soleil levant Il est dit au Japon qu'au Commencement était non pas un, mais deux dieux - Izanagi l'homme et Izanami la femme – car dans ce pays qui pose une histoire de cœur au départ de tout, la seule chose importante c'est d'aller à la rencontre de l'autre. Dans la Genèse japonaise, donc, le monde est le résultat d'un acte d'amour entre deux êtres qui, préalablement, tournent autour d'un poteau pour mimer la première rencontre... Après quoi, les amoureux mythiques procèdent aux multiples étreintes qui donnent naissance à ce qui existe, y compris les êtres humains, tous issus de ce désir qui a porté la première femme vers le premier homme. LA nouvelle édition remise à jour de cet ouvrage recense les cent histoires d'amour les plus connues du Japon, décryptées et commentées par des artistes, des anthropologues ou des historiens. Entrez dans la danse de ces multiples désirs croisés qui reflètent, chacun, une parcelle du nihon no kokoro : « le cœur du Japon. »
 
 

   


 
5.90€

FEMININ SACRE

RENCONTREZ LA DEESSE QUI SOMMEILLE EN VOUS

YOULIE DESSINE

LEMONNIER MELISSANDRE

MARABOUT
Le féminin sacré, ce n'est ni du féminisme ni de la divination. Être dans son féminin sacré, c'est savoir se reconnecter à son corps et à son énergie en se libérant des injonctions sociétales !   Voici un programme en 4 semaines pour : vous réconcilier avec votre corps : grâce au Yin Yoga, à la danse libératrice, à la méditation guidée, laissez-le s'exprimer et chouchoutez-le ! accepter de vivre au rythme de votre cycle menstruel : bien se connaître, c'est savoir bien utiliser toutes ses ressources ! devenir votre propre muse : grâce à des rites et méditation, prenez soin de votre âme, votre être authentique ! vous connecter au monde et aux autres : avec quelques exercices pratiques, embrassez le féminin sacré collectif !
 
 

   


 
10.00€
Depuis des millénaires, les femmes perdent un peu de sang chaque mois, de la puberté à la ménopause. Le phénomène reste pourtant largement inexpliqué et, aujourd'hui encore, méconnu.L'heure est-elle venue de changer les règles ? La révolution menstruelle, en tout cas, est en marche. Et ce sera probablement la première au monde à être à la fois sanglante et pacifique.Avoir ses " ourses ", ses " ragnagnas ", ses " coquelicots " ou " l'Armée rouge dans sa culotte "... : quelle que soit la façon dont on l'appelle, ce phénomène naturel qui consiste, pour les femmes, à perdre un peu de sang tous les mois (sans en mourir !) reste un tabou dans toutes les sociétés.Pour en finir avec cette injustice, Élise Thiébaut nous propose d'explorer les dessous des règles : elle nous fait découvrir les secrets de l'ovocyte kamikaze, l'histoire étonnante des protections périodiques, les mythes et superstitions véhiculés notamment par les religions... Et bien d'autres choses encore sur ce fluide qui, selon les dernières avancées de la science, pourrait bien nous sauver la vie.Alors, l'heure est-elle venue de changer les règles ? La révolution menstruelle, en tout cas, est en marche. Et ce sera la première au monde à être à la fois sanglante et pacifique.
 
 

   


 
16.95€

BEYROUTH

OU MON EVEIL A L'EROTISME

KAY SHERYN

EDITIONS BLANCHE
Une écriture musicale, enivrante et sensuelle pour suivre l'éducation érotique d'une femme libre. Ce livre, c'est le récit de mes fantasmes et de mes expériences amoureuses ; un voyage à la découverte de soi et de l'autre. C'est mon éducation sentimentale, mon confessionnal, etma erté de femme. " Sheryn KayNée au Liban peu avant la guerre de 1975, Victoria était destinée à devenir une de ces demoiselles à qui on enseigne la pudeur et la vertu, les convenances et le dévouement à son époux. Cependant, son éducation a pris des chemins de traverse...De Beyrouth à Paris et Milan, Victoria découvre son corps, la sensualité et le plaisir malgré le poids de la famille, de la culture, de la religion. Libre et audacieuse, elle goûte aux joiesde l'amour dans une société qui nie la sexualité des femmes.Ce livre, c'est le récit joyeux et sensuel de ses rêves de jeune fille devenue femme, de ses fantasmes et de ses expériences amoureuses ; un voyage à la découverte de soi et de l'autre.Ce livre, c'est son éducation sentimentale et érotique, son armure, son confessionnal, sa fierté de femme. " La voie qui mène aux délices est longue. Mais je vous assure qu'avec le temps, le courage et une volonté de fer, toute femme qui le veut finit par s'épanouir par-delà les voiles et les barrières, par exulter et vaincre sa peur d'être mal jugée, ou d'être mise au ban. " S.K.
 
 

   


 
25.00€
Une édition bilingue et admirablement commentée Ce recueil se destine à tous ceux qui douteraient que l'érotisme ait pu exister dans la littérature médiévale. Des textes du XIIe au XVe siècle empruntés à des genres variés révèlent la manière dont s'expriment le désir et le plaisir sexuel au Moyen Âge, des premiers troubles sensuels aux voluptés charnelles les plus transgressives, de la fin amor à la luxure assumée. En matière de caresses, de comportements, de projections fantasmées, de représentations suggestives ou de sublimation par le langage et par l'art, le raffinement de l'imaginaire médiéval n'a guère à envier aux siècles ultérieurs. Chantant la vie et la vérité des corps, il ne peut laisser personne indifférent.