Menu

Recherche

> Recherche avancée
 
Newsletter

Pour recevoir nos infos
et promotions par email

 

Porn art gallery
Catalogues
du MoisPDF


Tous les catalogues

B-SENSORY

Recherche avancée






   


 
14.95€

LES GROS MOTS

Abécédaire joyeusement moderne du féminisme

EDGARD-ROSA CLARENCE

HUGO DOC
 
 

   


 
19.00€

AUX ORIGINES DE LA PEDERASTIE

Petites et grandes histoires homosexuelles

CARTELET NICOLAS

LA MUSARDINE
" Pédé comme un Grec " : cette insulte populaire témoigne de ce que l′homosexualité des Grecs anciens est désormais proverbiale. Mais que sait-on vraiment de l′amour entre hommes tel que le...
 
 

 L'Attrape corps 


 
18.00€
On sait que la sexualité est au coeur de la théorie freudienne, mais que peut nous dire la psychanalyse de la pornographie ý  À rebours d′un discours médiatisé qui a...
 
 

   


 
29.00€

DESTINS DE LA LIBIDO

Monographie et débats de psychanalyse

PARAT HELENE

COLLECTIF

ANGELERGUES JACQUES

PUF
Oral, anal, phallique, génital… : ces qualificatifs souvent employés sont initialement liés à la théorie freudienne du développement libidinal, mais cette dernière semble « passée de mode »… La libido, cette énergie psychique de la pulsion sexuelle, et ses destins n’intéresseraient-ils plus les psychanalystes ? Les destins de la libido restent pourtant au cœur de la clinique d’aujourd’hui et l’oralité, l’analité, entre autres organisations libidinales, désignent des champs que parcourt toute la complexité des conflits pulsionnels, quelles que soient les pathologies. S’attacher à la question des organisations libidinales, c’est tenir pour pivot de la psychanalyse le concept de « psychosexualité ». La théorie du développement libidinal a le mérite d’ancrer le psychisme dans le corps, le corps pulsionnel, le corps érogène. Freud pouvait écrire : « La reconnaissance des pulsions partielles sexuelles, des zones érogènes et de l’extension ainsi conquise du concept de “fonction sexuelle” par opposition à celui plus restreint de “fonction génitale”, est une question de vie ou de mort pour la psychanalyse. »
 
 

   


 
18.00€

LA FORCE DU SEXE FAIBLE

Contre-histoire de la révolution française

ONFRAY MICHEL

AUTREMENT
Dans la version jacobine et robespierriste de la Révolution française, les femmes sont ignorées ou caricaturées. L'auteur tient à rétablir la vérité sur ce sujet et prouver que ces femmes révolutionnaires (telles Olympe de Gouges ou Charlotte Corday) avaient une cohérence d'action comme de pensée.
 
 

   


 
12.00€
On peut aimer les femmes sans perdre sa virilité. Le temps des machos est terminé, il est temps que les hommes se " féminisent". Didier Van Bruyssel aime les femmes, toutes les femmes. Dans son essai choc, il secoue le cocotier en faisant la différence entre être viril et être macho. Et donne des pistes aux hommes pour devenir ce dont toutes les femmes rêves : un homme viril sans virilisme ! Inédit, passionnant, polémique, détonant... Au cœur de l'actualité pour comprendre les difficultés qui existent dans les rapports homme/femme et dans le mal-être des hommes qui n'arrivent pas à trouver leur voie.
 
 

   


 
14.00€
Dans la veine des Monologues du Vagin, 16 femmes écrivent des lettres émouvantes, drôles, fortes, militantes... à leur utérus.  La dernière différence entre les hommes et les femmes...
 
 

   


 
13.00€
Après les monologues du vagin, le clitoris tient enfin sa revanche ! Toutes les études des sexologues le prouvent : le clitoris est bien le principal détonateur de l’orgasme féminin. Pourtant,...
 
 

   


 
14.90€
Alors, Amour, qu'est-ce que tu deviens ? Où étais-tu parti ? Tu te cachais dans un puits, comme la raison dans le conte de Voltaire ? Ne te voyant plus, absorbé comme tu l'es aujourd'hui, dans la société du spectacle, dilué dans la marchandisation, et dissous dans l' acide corrupteur de la société de consommation, je t'ai cherché dans les vieux livres et je n'ai pas été déçu. C' est là que je t'ai retrouvé. Au fond de la bibliothèque des temps, au milieu des oeuvres des plus grands philosophes et des meilleurs poètes, à l'abri des volumes énormes reliés plein cuir. Tu te cachais là où on t'avait oublié, j'ai voulu t'en faire sortir.  Aimable lecteur, je te souhaite de trouver le même plaisir à lire ces citations que j'ai eu à les chercher. Qu'est-ce que parler d'amour ? Se laisser transporter par de doux sentiments, dépérir de l'aigreur des déceptions répétées, raisonner sur ce fait indomptable qui rapproche ou sépare les êtres ? Penser l'amour, est-ce même possible ? Le voyage dans le millier de morceaux choisis qui compose cette anthologie philosophique et poétique permettra à chacun de trouver des réponses à ces très anciennes questions. Cet ouvrage illustre, en effet, le célèbre adage « Connais-toi toi-même » qui pourrait se compléter aussi en « et apprends, par l' amour, à connaître les autres ».
 
 

   


 
23.00€
On s’amuse ferme en découvrant l’histoire vraie de ces deux années de séjour, aussi épouvantables qu’hilarantes, aux îles Kiribati, petite nation perdue au fin fond du Pacifique Sud – qui pourrait bien être le pire endroit du monde. À vingt-six ans, Maarten Troost – qui s’ingéniait à différer son entrée dans la vie active en accumulant les diplômes universitaires inutiles, avant d’enchaîner les boulots intérimaires – décide de partir pour Tarawa, un lointain atoll du Pacifique, capitale de la république des Kiribati. L’idée de tout laisser tomber et de s’en aller au bout du monde paraît d’un romantisme échevelé à ce jeune homme déboussolé, mais incapable de tenir en place. Comme quoi, tout le monde peut se tromper. La vie sexuelle des cannibales retrace l’épopée désopilante qui commence dès que Troost découvre que Tarawa n’est pas le paradis tropical dont il rêvait. Passant d’une mésaventure cocasse à la suivante, il doit faire face à une chaleur inexorable et étouffante, à tout un assortiment de bactéries meurtrières, à une mer polluée, à des poissons toxiques – le tout dans un pays où la seule musique que l’on peut entendre, à des kilomètres à la ronde, n’est autre que « La Macarena ». Avec son amie, la vaillante Sylvia, ils vont passer leurs deux années à se battre contre des fonctionnaires gouvernementaux incompétents, contre toutes sortes de créatures d’une taille inquiétante, contre les caprices de l’électricité locale et contre des choix alimentaires plus que limités (sans parler de la consternante « crise de la bière ») ; et à s’accommoder, aussi, d’un étrange assortiment de personnalités du cru, parmi lesquelles figurent « Semi-Fredo », dont les facultés mentales ont été quelque peu diminués par les abus de substances variées, et le poète lauréat autoproclamé du pays (un Britannique plus porté sur les verres, petits et grands, que sur les vers). Avec La vie sexuelle des cannibales, Maarten Troost nous offre un des récits de voyage les plus originaux et les plus drôle de ces dernières années – un récit qui permettra au lecteur de mieux apprécier certains produits courants de la vie moderne, le café, les douches à volonté ou la presse à scandale, par exemple. Et qui pour une fois le laissera soulagé d’avoir vécu cette aventure par procuration.
 
 

   


 
11.40€ 19.90€
- 42.7% Promo
Entre fiction et documentaire historique, découvrez les légendes noires et roses des maisons closes.  En trente-cinq histoires véridiques, Marc Lemonier dévoile trente-cinq " secrets ", issus d′autant de bordels, de la Rome antique à l′Europe contemporaine. On y rencontre des clients célèbres
 
 

 L'Attrape corps 


 
25.00€
Les révolutions sexuelles ont-elles existé ? Dans les années 1960-1980 des ruptures radicales ont eu lieu dans les comportements sexuels, les cadres sociaux et les imaginaires de la sexualité. De nouvelles libertés ont renforcé les droits des jeunes et des femmes, des gays et des lesbiennes. Les gauches et certaines féministes ont parfois dénoncé le consumérisme sexuel et le renforcement du sexisme, pendant que les conservateurs criti
 
 

   


 
18.00€
Quel bonheur, la nuit venue, de se réfugier sous la couette ! À deux c'est encore mieux… Quoique...Passée la séquence aveugle et sourde de la passion, celui ou celle qui chaque soir se glisse à la même place peut se révéler un redoutable ronfleur, un lutteur sournois jamais fatigué de tirer la couverture à lui ou, pire encore, un monstre aux pieds froids.Conjugal – forcément conjugal – le lit fut longtemps le lieu consacré des moments essentiels d'une vie. On y naissait, on y mourait entouré des siens. Il révèle aujourd'hui les attentes contradictoires du couple qui aspire à un bien-être personnel sans renoncer pour autant à l'amour fusionnel. Comment trouver la bonne distance ?Comment lire ou se relever à son gré sans gêner l'autre ? Le choix des chambres séparées est souvent mal compris de l'entourage et même de celui ou celle qui en subit la décision.Spécialiste de l'intime et du quotidien, l'auteur fouille dans le secret des alcôves pour répondre à ces questions qui, pour être traitées ici avec légèreté, n'en suscitent pas moins une réflexion en profondeur.
 
 

   


 
15.00€

VIOLENCE DANS LA RAISON

conflit et cruauté. Sade et quelques autres

HENAFF MARCEL

L'HERNE EDITIONS DE
Violence dans la raison : la formule semble contradictoire. Elle renvoie pourtant à la thèse centrale de l'ouvrage fondateur de la Théorie Critique, La Dialectique de la Raison de Max Horkheimer et Theodor Adorno, publié en 1947. Entre la figure d'Ulysse chez Homère et celle de Juliette chez Sade, ces deux auteurs tracent la généalogie d'une raison dominatrice dont le pouvoir destructeur éclate dans le capitalisme industriel, les guerres du XXe siècle et les camps d'extermination. Vision tragique et négative de la rationalité dont Habermas critique les présupposés historiques et le caractère autoréfutant. Pourtant l'oeuvre de Sade - qu'il laisse de côté - contient un message complexe et radical qu'il faut évaluer. Au-delà de la violence dans l'histoire se pose la question de la cruauté, celle de ses formes extrêmes propres à l'animal humain. Sommes-nous l'espèce cruelle ? Le problème doit être replacé dans le cadre de l'évolution. Il appartient peut-être à un de ses ratés : au décalage grandissant, et de plus en plus mortel, qui se dessine entre une agressivité nécessaire à la vie et des moyens cognitifs et techniques en soi admirables mais dont la croissance exponentielle ne cesse de faire de nous une espèce dangereuse. Et pour cela même une espèce en danger.